Creer un logo eco-concu

Quel est l’importance d’un logo éco-conçu ? À quoi ça sert ? Quel en sera l’utilité ? On nous pose souvent ces questions, et voici notre réponse :

“L’éco-conception consiste à prendre en compte l’environnement dès la conception d’un produit ou service tout au long de son cycle de vie.” 

De son côté, un logo représente votre identité visuelle. Il vous permet d’être identifié et reconnu. En plus d’être un véritable symbole de votre entreprise, il est utilisé par la suite dans l’ensemble de votre communication qu’elle soit print ou digitale. 

Il est donc important de faire attention lors de la conception de votre logo. L’ensemble de sa composition et la charte graphique qui en découle auront un impact environnemental sur vos supports. 

Définition de l'éco-conception “L’éco-conception consiste à prendre en compte l’environnement dès la conception d’un produit ou service tout au long de son cycle de vie.”

L’éco-conception d’un logo revêt une importance considérable à plusieurs niveaux. Voici une explication plus détaillée de l’importance d’un logo éco-conçu, de son utilité et de ce que cela signifie concrètement dans le domaine du graphisme :

"Non notre créativité n'est pas bridé"

C’est vrai qu’on évite de créer des couleurs qui dépasse un taux d’encrage de 150%, de mettre des aplats de couleurs ou des typographies trop grasses. Pour autant, on trouve toujours des alternatives pour contourner ces limites. Exemple : on peut très bien choisir une couleur au dessus de 150% ou une typo grasse mais pour compenser nous allons la travailler en contours (on la creuse) plutôt qu’en plein (on la remplit). 

Oui on limite le taux d’encrage de nos couleurs mais oui on peut tout de même
créer des couleurs vives :

On pense souvent qu’un logo éco-conçu est “terne”, “trop doux”, ou “en manque de couleurs vives”. Beaucoup pense a tort que c’est dû aux encres végétales. Pourtant c’est dès la phase de design que l’on choisit l’intensité des couleurs (il n’est pas encore question d’impression pour le moment).

La palette de couleurs joue un rôle important dans la conception de son logo. On peut économiser de l’encre en réduisant simplement l’intensité des couleurs. Exemple : diminuer l’intensité du noir à 85% au lieu de 100%. Rien ne change en termes de lisibilité pour le lecteur mais d’un point de vue impression, la consommation d’encre est divisée par 2 !

L'intensité de la couleurs à une incidence sur le taux d'encrage à l'impression, ici le noir à 85% réduit par 2 l'encre mais il reste toujours visible. C'est une intensité de couleurs utile lors de l'éco-conception de son logo

Autre astuce : augmenter votre bénéfice environnemental en évitant la multiplication des fonds de couleurs. Si vraiment vous aimez trop les aplats, jouez sur l’opacité ou les dégradés de couleurs ça passe aussi. (même l’ADEME vous le dira.)

D'accord mais pour la typo ?

Et oui, certaines polices sont plus économes que d’autres. Exemple : avec la “Century Gothic on économise jusqu’à 30% d’encre par rapport à la police “Arial”. On vous conseille donc de privilégier des typographies plus fines, simple à lire et ayant une taille de corps raisonnable afin de réduire le niveau d’encre à l’impression.

Autre astuce, vous pouvez aussi utiliser des “éco-fonts” ou “polices de caractères écologiques et durables” : elles permettent d’économiser jusqu’a 33% d’encres. La première a été “Eco Font”, créer en 2009 par une société de communication néerlandaise Spranq. Il ont, par la suite, créer un logiciel permettent de rendre toutes typos écologiques grâce à un système de perforation invisible à l’oeil nu et offrant une économie d’environ 20% d’encre.

 

Intéressant non ?

En conclusion, adopter un logo éco-conçu contribue à réduire la consommation de ressources et déchets directement à la source. Tout en étant fun, coloré et dynamique !

Mallaury

Mallaury

Hello ! Je suis graphiste éco-responsable et je vous partage mes créations, recettes Zéro Déchet, infos durables et alternatives éco-responsables de mon métier. Et si une collaboration vous tente, j'en serai ravie. Par ici !

Decouvrir Eco-creons

Partagez cet article